dimanche 19 août 2018

Je ne veux pas finir en papier !

Plantation de pin 4x2"Je suis un pin maritime originaire des Landes de Gascogne, on m'a planté dans une parcelle de terrain sablonneux qui a été entièrement nettoyée. Avec de gros engins on a pris soin d'enlever tout résidu organique. Même les souches anciennes qui m'auraient aidé à passer l'été tranquille, au frais ! La terre, tassée, ne contient presque plus de nutriments nécessaires à ma bonne santé. Malgré tout, à côté de mes frères-jumeaux, nous avons tous pris beaucoup de la hauteur. Mes arrière grands parents ont tous brûlé, mes prédécesseurs sont morts de froid, mes parents se sont couchés après la tempête, mes frères et sœurs ont été éclaircis, mais moi je suis toujours là. À mes pieds tout est propre, aucune autre essence d'arbre. Nous sommes la race choisie, nous ne nous mélangeons pas avec les autres arbres !
Engin pour découper les pins Je pensais vivre plus de 100 ans, mais voilà que de gros engins arrivent encore, une odeur de fuel, un bruit assourdissant, en trois minutes je vois mes frères se faire découper. C'est mon tour ! Aie ! Je glisse le long des rouleaux. Tous les 2 mètres mon tronc est coupé. Me voilà en billons jeté par terre, agonisant ! Quelques jours plus tard, un engin vient prendre toutes mes parties, tasse encore un peu plus la terre au passage et écrase les chênes qui ont osé prendre un peu de hauteur. Nous sommes rangées sur un semi-remorque et amenées à l'usine de pâte à papier. Là nous sommes broyées en copeaux avant de finir dans une immense colonne remplie d’hydroxyde de sodium et de sulfure de sodium.
Usine de papier de Biganos On arrache notre cellulose, si précieuse pour faire du papier, on nous blanchit avec du chlore et nous finissons notre vie dans les mains parfaites d'amoureux de papier (papier toilettes, mouchoirs, essuie tout, magazine, livre, couche, serviette, emballage, vêtement etc.) ! 
Qu'est-ce que j'aurais aimé vivre dans la parcelle voisine ! J'aurais pu vivre plus de 80 ans ! Tous les arbres vivent ensemble, petits, grands, gros, maigres, il y a des résineux, des feuillus, des animaux, des fleurs, des insectes, des humains qui viennent profiter de la beauté du site. Avant la fin de ma vie, j'aurais fini découpé en morceaux, c'est sûr, mais j'aurais évité la soude caustique, je serai un meuble admiré de beaucoup pendant des dizaines d'années." Ernest le Pin


Interview de Jacques Hazera expert forestier

L’industrie des pâtes à papier entretient une culture de la mort. Pour faire tourner l’usine à H24, tout bois est bon à broyer. Du coup les propriétaires de forêts n’ont pas besoin d’attendre plus de 30 ans pour écouler leur bois, inutile non plus que le bois soit de qualité, tout ce que l’on veut c’est de la rentabilité, et ce de notre vivant si possible ! On se fiche de ce que deviendra le sol, le paysage, la faune et la flore ! L’usine achète au prix fort le bois quand elle n’a pas assez de bois d’éclaircies pour répondre à la demande de papier. Le papier est partout ! Les sacs, les emballages, les vêtements, les couches, l’isolation des maisons ! Partout le plastique est remplacé par du papier ! Rendez-vous compte on a trouvé une source d’exploitation inépuisable ! Les paysages se ressemblent tous : les mêmes lignées partout, la vie disparaît petit à petit, depuis l’animal que l’on voit jusqu’aux vers essentiels à la terre dans laquelle l’arbre va, par nécessité, puiser ses nutriments. Vous n'aimeriez pas que l’on vous exploite ? Alors arrêtez d’exploiter ces êtres vivants que sont les arbres ! Arrêtez de consommer du papier ! (www.zeropapier.fr)

Heureusement des forestiers ont compris que la forêt pouvait tout à la fois préserver la vie et donner des matériaux nécessaires à l’homme. L’association Pro Silva milite pour garder plusieurs essences d’arbres dans une même parcelle, de faire de petites éclaircies pour renforcer de beaux arbres qui arrivés à l’âge de 80 ans ou plus, pourront servir à faire des objets de qualité. Ce système permet à de petites structures d’être présentes partout sur le territoire forestier. Les scieries qui existaient dans les Landes de Gascogne ont disparu. Il reste encore de ci de là sur les vieux murs des scieries désaffectées l’inscription « Non à la papeterie ! »
Quand on a besoin de bois d’œuvre dans cette région, on le fait venir d’Estonie, de Scandinavie, de Sibérie où d'ailleurs !
Non à la papeterie
Avec Pro Silva nous avons une forêt belle à regarder, dans laquelle la biodiversité est préservée, une forêt qui absorbe réellement du carbone et donne de l’oxygène. Une forêt qui ne tombe pas à chaque tempête tous les dix ans. Une forêt qui empêche les incendies de tout ravager. Une forêt plus rentable que celle destinée à faire de la bouillie (papier, biomasse, bois aggloméré). Les quelques arbres prélevés sur une parcelle se vendent bien plus chers que les autres. Une forêt qui enrichit le sol et l’assainit. Une forêt qui donne de la fraîcheur. Faites le test ! Promenez-vous dans une forêt Pro Silva et traversez une forêt de mono pins. Vous comprendrez immédiatement. 
L’usine fait vivre un millier de personnes ! Remplacez-les par des forestiers, des scieries, des menuisiers, des ébénistes, des résiniers, des randonneurs et ce n’est pas mille emplois mais bien plus et cela sans pollution.

monoculture

biodiversité

La question de base : pourquoi laisser la nature créer pendant des dizaines d’années un beau matériau composite (le bois) pour le détruire (séparer la cellulose de la lignine) en utilisant de l’énergie, de l’eau et des produits toxiques ? Quelque chose nous aurait-il échappé. ?

Pour finir je citerai Pierre Rabhi
« Tuer les arbres hors des nécessités d’une vie simple, c’est commettre un grave préjudice à la vie. C’est un délit passible des plus grandes tristesses. Les arbres disparus, il ne restera plus que vide et solitude et désert jusque dans les cœurs. »



mercredi 27 juin 2018

Comment construire ses toilettes sèches ?

J'ai décidé de construire mes toilettes sèches à partir de voliges que j'avais récupérées. Mes voliges mesuraient : 10cm x 2cm x 350cm. J'en avais une vingtaine.


Ensuite j'ai acheté des vis (5mm x 50mm), un seau en inox de 15 litres, des sacs plastiques biocompostables. Le reste, abattant WC, tuiles et piliers en métal enfoncés dans le sol (anciennes barres de galerie de voiture pour transporter les vélos) sont de la récupération.

Première étape : le dessin
J'ai réalisé le dessin avec Sketchup en ligne. Cela m'a permis de corriger certaines impossibilités techniques.


Deuxième étape : construction de la charpente, habillage et isolation
Découpage à la scie à main, vissage avec une perceuse et un embout de tournevis cruciforme. L'isolation est faite avec du polystyrène de récupération (on en trouve pas mal le long des routes), d'un plastique noir à plots utilisé pour les toitures (récupéré lui aussi). À chaque pilier j'ai fixé une tige en métal qui s'enfonce dans le sol de 50 cm environ. L'ensemble est ensuite maintenu avec trois points d'attaches (vis) sur le mur attenant.




Troisième étape : le WC en lui-même
Il est nécessaire de faire un bac à matière organique, j'ai choisi des feuilles mortes que je trouve dans mon jardin (sous la haie) plutôt que de la sciure (déplacement, achat etc.)
L'abattant que j'ai posé est un abattant de WC Japonais que j'ai réutilisé mais un simple abattant suffit largement.
Il est nécessaire de prévoir un support pour le seau en inox de manière à retirer le seau régulièrement (toutes les 3 semaines environ pour un utilisateur).



Quatrième étape : utilisation
Quelques conseils à l'usage. Il est préférable de ne pas mélanger l'urine aux matières fécales, c'est plus facile après pour vider le seau, il y a moins d'odeur. C'est une petite contrainte mais c'est une question d'habitude. Pour l'épandage, avec un sac plastique bio compostable, c'est pratique, il suffit de faire un trou, d'éventrer un peu le sac, de le recouvrir légèrement et la nature fera le reste. Pour l'instant je le mets au pied d'arbustes qui doivent prendre de la hauteur.
Pour les feuilles mortes, il ne faut pas hésiter à en mettre suffisamment après chaque utilisation, recouvrir abondamment et il n'y aura aucune odeur.

Conclusion 
Des toilettes sèches qui me seront revenues à 200 € environ, ensuite des sacs biocompostables à commander tous les ans (6€ par an). Une économie de 4000 litres d'eau potable et un jardin enrichi.
Bien sûr pas de papier toilettes ! (www.zeropapier.fr) Il suffit d'aller à la douche : hygiène et bien-être seront au rendez-vous !



mercredi 30 mai 2018

Enfin la mort du ticket de caisse !


Il est des habitudes qui ont la vie dure comme le traditionnel ticket de caisse que l’on vous donne lorsque vous achetez un produit dans un magasin et/ou que vous payez par carte bancaire. Ce petit bout de papier qui contient plein de produits chimiques qui finit dans votre poche et qui dans la plupart des cas, ne sert à rien. 

Selon une estimation, chaque année en France, 20 millions de tickets de caisse seraient produits, donc l’économie est substantielle et l’impact sur l’environnement non négligeable.

Hier je suis passé à l’Apple Store de Bordeaux, j’ai acheté des écouteurs et le vendeur m’a montré comment le faire sans avoir de ticket de caisse : un scan avec mon iPhone (application Apple Store), une confirmation avec mon empreinte et j’ai reçu le ticket de caisse par email. 


D’aucuns diront que le ticket de caisse numérique n’est pas plus écologique que le ticket de caisse papier. Pour cela ils comparent un email de 1Mo à la production d’une feuille de papier. Or le ticket de caisse numérique que j’ai reçu ne faisait que 40Ko, soit 25 fois moins. Donc un ticket de caisse électronique produirait 0,76g d’eqCO2. Envoyé au format texte simple il pourrait produire encore 10 fois moins. De plus il ne diffuse pas de produits chimiques dans nos mains, nos poches et nos vêtements. 

Le mieux serait encore de ne pas en donner/envoyer, tout simplement. Le magasin conservant toujours une trace numérique de notre achat.

Alors la prochaine fois qu’on vous donnera un ticket de caisse papier, dites : « non merci » et laissez la responsabilité au commerçant de le jeter.

mardi 17 avril 2018

Trouver le nombre d'occurrences d'une chaine de caractère

Comment trouver le nombre d'occurrences d'une chaine de caractère dans une autre, en ASP.NET ?

Ajoutez cette fonction à votre code :

public static int CountStringOccurrences(string text, string pattern)
{
   int count = 0;
   int i = 0;
   while ((i = text.IndexOf(pattern, i)) != -1)
   {
      i+=pattern.Length;
      count++;
   }
   return count;
}

Puis appelez-la dans votre code principal :

nb.Text = CountStringOccurences(liste.Text, "<tr>");

Dans l'exemple ci-dessus, je compte le nombre de lignes d'un tableau HTML (liste.Text) par exemple.

mardi 27 mars 2018

Comment utiliser l'application en ligne Sketchup ?

Plus besoin d'installer Sketchup pour dessiner !
L'application en ligne permet de le faire depuis un simple navigateur internet sur son Mac ou sur son PC. Les dessins sont enregistrés sur son compte Google, on les retrouve partout.

Allez sur app.sketchup.com et suivez les explications de cette vidéo :


dimanche 11 mars 2018

La France : ses sectes, la franc-maçonnerie et ... le terrorisme islamiste

Je recommande à toute âme objective de lire cet ouvrage pertinent qui nous fait comprendre le climat que l'on a vécu pendant des dizaines d'années en France. Climat d'intolérance et de formatage forcé comme si la biodiversité n'était pas nécessaire aussi chez l'espèce humaine.
Ces informations sont à rapprocher de cet article : http://www.liberation.fr/planete/2014/09/01/un-exces-de-zele-contre-la-famille-d-ashya-king_1091456

Lien pour télécharger le livre : https://www.edilivre.com/la-france-ses-sectes-la-franc-maconnerie-et-le-terrorisme-islamiste-christian-paturel.html/

mardi 30 janvier 2018

L'identification à deux facteurs pour les anciens appareils Apple

Si vous avez déclenché l'identification à deux facteurs sur votre iPhone (Réglages, [votre nom], Mot de passe et sécurité, Identification à deux facteurs) vous aurez quelques problèmes de connexion à votre compte iCloud sur des anciens appareils comme sur mon iPad 1 qui tourne sous iOS 5.1.1.


Après avoir appelé le support d'Apple, voici la solution simple mais qu'il fallait connaitre :


- Sur l'ancien appareil (ici iPad 1 iOS 5.1.1), allez dans Réglages, iCloud, Compte, saisissez votre mot de passe sans appuyer sur le bouton Terminé :



- Allez, avec un appareil récent (votre iPhone ou votre MacBook - démonstration ici sur mon MacBook) sur Préférences Système, iCloud, Détails du compte, Sécurité, appuyez sur le bouton Recevoir un code de validation :



- Revenez sur votre ancien appareil et saisissez le code de validation à la suite de votre mot de passe, appuyez sur le bouton Terminé. Faites cette procédure à chaque fois que, sur l'ancien appareil, le système vous demande de saisir votre mot de passe.


Pour générer le code de validation à partir de votre iPhone : Réglages, [votre nom ], Mot de passe et sécurité, Obtenir un code de validation :



En conclusion : contrairement aux mauvaises langues qui disent qu'Apple veut que vous changiez sans cesse d'appareil, la démonstration est faite, une fois de plus, que l'on peut garder son appareil Apple bien plus longtemps que la concurrence, de plus le support Apple a été extrêmement humain, de qualité et a réglé mon problème.

mercredi 24 janvier 2018

Prendre en compte TLS 1.2 en ASP.NET

Si vous rencontrez cette erreur :

The underlying connection was closed: An unexpected error occurred on a receive.

en essayant de faire un paiement PayPal avec ce code : 

WebRequest request = WebRequest.Create("https://api-3t.paypal.com/nvp");
request.Method = "POST";
request.ContentType = "application/x-www-form-urlencoded";
request.ContentLength = postData.ToString().Length;
var sw = new StreamWriter(request.GetRequestStream());
sw.Write(postData.ToString());
sw.Close();

WebResponse response = request.GetResponse();

(pour le code complet d'un paiement PayPal en asp.net voir cet article : http://ghislainmesse.blogspot.fr/2016/07/integrer-le-paiement-paypal-dans-un.html)

C'est que votre serveur ne prend pas en compte TLS 1.2.

Soit vous installez asp.net 4.5 ou supérieur, soit vous ajoutez cette ligne en début de code :

protected void Page_Load(object sender, EventArgs e)
{
ServicePointManager.SecurityProtocol = SecurityProtocolType.Tls12;
        ….
}

P.S. : ne pas oublier d'ajouter cette clause dans l'entête du code : using System.Net;